Connaissez-vous le « greenwashing » ou éco-blanchiment ? Cette pratique marketing consiste à communiquer sur un positionnement ou des pratiques écologiques de manière trompeuse. Des entreprises peuvent ainsi se donner une image éco-responsable, parfois éloignée de la réalité.

Malheureusement cette pratique peut affecter les placements éco-éthiques, autrement dit les placements financiers (fonds d’investissements, ETF…) qui privilégient le financement d’entreprises ou de projets écologiquement et socialement responsables. En effet, il n’est pas rare que certains placements “éthiques” financent en réalité des entreprises au bilan écologique contestable.

Ceci est un vrai problème éthique et écologique, d’autant que les placements verts séduisent un nombre croissant d’épargnants consciencieux. Pour ne pas freiner cette dynamique vertueuse, il est important de maintenir leur confiance. Voici quelques conseils pour éviter d’investir dans le « greenwashing ».

Soyez vigilant aux placements qui se disent « éco-responsables »

Si vous souhaitez placer votre argent dans des placements véritablement écologiques et socialement responsables, n’hésitez pas à faire une petite enquête sur l’entreprise qui vous propose le placement et les projets en question.

Par exemple si vous souhaitez investir en bourse dans les actions d’entreprises ayant la plus faible empreinte carbone possible, il faut bien sûr s’intéresser à leurs activités mais également à celles de leurs fournisseurs et de leurs clients. En effet, une société peut avoir une empreinte carbone nulle simplement parce qu’elle sous-traite toute sa production à une autre, ou qu’elle fournit des biens et services à des clients aux pratiques plus contestables.

Les fonds d’investissement spécialisés dans l’écologie ont l’avantage d’être gérés par des sociétés de gestion, ce sont donc des professionnels qui se chargent de sélectionner les actifs éco-responsables. Mais tous ne sont pas aussi rigoureux, au point qu’en mars 2020 l’AMF a annoncé vouloir les soumettre à une « obligation d’information claire, exacte et non-trompeuse » concernant les placements verts.

Heureusement une régulation se met progressivement en place, notamment avec l’apparition de labels qui permettent d’éviter que les « brebis galeuses ne se mêlent au troupeau ». Les principaux sont : 

  • Le label ISR qui prend en compte des critères de type ESG (Environnement, Social et Gouvernance)
  • Le label Greenfin est encore plus restrictif que l’ISR car il prend également en compte l’impact sur la transition énergétique et écologique.

À ce jour seuls 7% des fonds sont labellisés En attendant que régulation se renforce, il existe des alternatives pour investir de manière sûre dans des placements éco-responsables.

Optez pour le financement participatif 

Nous l’avons vu, la finance responsable n’est pas encore arrivée à maturité. En attendant qu’elle se structure et se régule davantage, il existe une excellente alternative pour placer son argent dans une économie qui soit à la fois réelle et verte : le financement participatif spécialisé dans l’agriculture, dont Miimosa est le leader en France.

En effet, les principaux avantages du financement participatif proposé par MiiMOSA sont que :

  • Les projets sont concrets, transparents et tous 100% éco-responsables
  • Vous avez la liberté de financer les projets qui vous tiennent à cœur
  • Les projets sont rigoureusement audités par une équipe d’experts financiers et agricoles qui ne retiendra que les plus solides 
  • Vous percevez une rémunération, qui peut être en nature (dons avec contrepartie) ou en numéraire (prêt rémunéré, entre 2 et 5% d’intérêt)

Rappelons que dans le cadre d’une bonne gestion de son épargne, il est important de diversifier les placements : livrets bancaires, assurance-vie, SCPI, crowdfunding… Toute personne souhaitant exercer une influence positive sur l’environnement et donner du sens à son épargne peut placer une partie de son argent dans le financement participatif agricole. Bien que le rendement financier soit un peu moins élevé que les investissements classiques pour ne pas fragiliser les exploitations agricoles, la satisfaction personnelle est généralement bien supérieure.

Si vous aussi, vous voulez participer au financement d’un domaine économique porteur de sens 👉 RDV sur www.miimosa.com