Le 8 mars est une journée dédié à la lutte pour le droit des femmes dans le monde. A cette occasion, nous avons décidé de vous ouvrir les portes de MiiMOSA, et mettre à l’honneur cinq de nos collaboratrices, qui agissent au quotidien pour accompagner la transition agricole et alimentaire. Elles font partie du comité de direction, elles sont codeuses, ou travaillent en direct avec les agriculteurs et agricultrices, découvrez leur parcours et leurs sources d’inspiration ! 

L’héroïne de Sophie : Elisabeth Laville 

Que fais-tu chez MiiMOSA ? 

 Je suis Directrice des Opérations. C’est un poste dont les missions sont toujours compliquées à expliquer ! J’ai pour objectifs d’accompagner le développement de MiiMOSA au service de la transition, de mettre en place et contrôler notre stratégie opérationnelle, d’optimiser nos process et d’assurer le lien entre les équipes.

Qu’est-ce qui t’a amené chez MiiMOSA ?

J’ai rencontré Florian en septembre 2015, quelques mois après le lancement de MiiMOSA. À cette époque, je travaillais comme consultante et j’étais en recherche de sens, d’impact, d’agilité et de responsabilité dans mon quotidien. J’ai tout de suite été emballée à l’idée de participer au développement de MiiMOSA et de vivre une aventure entrepreneuriale depuis ses débuts. 4 ans après, je reste passionnée en voyant le chemin parcouru et, surtout, ce qu’il nous reste à faire pour être à la hauteur des enjeux.

Quelle est ton héroïne et pourquoi elle t’inspire ?  

J’admire énormément des femmes politiquement engagées comme Simone Veil ou Christiane Taubira. Mais, professionnellement, je m’inspire plutôt d’une femme comme Elisabeth Laville que j’admire pour sa vision et sa carrière. En lançant son cabinet Utopies en 1993, elle a été visionnaire. Elle a compris l’emprise qu’auraient les entreprises sur notre économie, notre société et notre planète, et la responsabilité qui devait donc leur incomber. Je suis convaincue de la pertinence de son approche à la fois pragmatique, inclusive et optimiste. J’écoutais récemment un podcast où elle rappelait que « les entreprises doivent aligner leur modèle économique sur les limites de la planète ». J’aime cette formule qui implique qu’elles prennent des engagements plus radicaux et ambitieux.

Quelle porteuse de projet sur MiiMOSA t’a particulièrement marquée ?

La bière du Canigou, un projet de brasserie artisanale portée par une femme en reconversion. Le projet juste ici !

L’héroïne de Justine : Virginie Despentes

Que fais-tu chez MiiMOSA ?

J’aide les agriculteurs et entrepreneurs dans l’agriculture et l’alimentation à se financer. Avec l’équipe projet nous les aidons à rédiger leur page et à communiquer sur leurs ambitions/métiers. 

Qu’est-ce qui t’a amené chez MiiMOSA ?

Après avoir travaillé dans l’industrie agroalimentaire je souhaitais donner plus de sens à mon métier notamment en aidant les hommes et femmes qui font notre alimentation et sont aujourd’hui en difficulté.

Quelle est ton héroïne et pourquoi elle t’inspire ?

http://m2edition.paris-sorbonne.fr/

J’ai choisi Virginie Despentes suite à sa tribune dans Libération qui a fait couler beaucoup d’encre. A l’image d’Adèle Haenel quittant la cérémonie des César, elle ajoute une parole engagée et qui fait beaucoup de bien pour rappeler qu’il est important de se lever au sens propre comme figuré contre le patriarcat encore bien trop présent en 2020. “Désormais on se lève et on se barre” 

Quelle porteuse de projet sur MiiMOSA t’a particulièrement marquée ? 

Maria Leflambe avec son projet Curiosités de boutique anti-gaspi, elle récupère des fruits et légumes “moches” frais, de saison et locaux pour les vendre aux particuliers. Elle se lance seule dans son projet avec un courage et une générosité qui imposent le respect. Je vous conseille de passer dans sa boutique elle vous accueillera chaleureusement comme à chaque fois : 18 Rue Wurtz,75013 Paris. Retrouvez son projet ici ! 

L’héroïne de Jessica : Ada Lovelace

Que fais-tu chez MiiMOSA ?

Je suis actuellement développeuse chez MiiMOSA. Cela consiste à améliorer quotidiennement le site web, par exemple en créant de nouvelles pages, en implémentant un nouveau design, ou en mettant en place de nouvelles fonctionnalités comme un nouveau moyen de paiement ou un mécanisme de code promo.

Qu’est-ce qui t’a amené chez MiiMOSA ?

Je voulais mettre mes compétences tech au service d’un projet qui a du sens, qui a un réel impact sur la société et sur l’environnement. En travaillant chez MiiMOSA, je développe les outils qui permettent aux agriculteurs de présenter leurs projets, et aux citoyens de les financer, via des dons ou du prêt.

Quelle est ton héroïne et pourquoi elle t’inspire ? 

www.history.com

L’une de mes héroïnes est Ada Lovelace, première codeuse de l’histoire ! En 1842, elle crée le premier programme informatique et pendant 20 ans, elle travaillera sur une “machine analytique” dont elle écrira “Son rôle est de nous aider à effectuer ce que nous savons déjà dominer”. Elle m’inspire énormément car c’était une visionnaire, elle a imaginé avant l’heure ce que l’informatique pourrait apporter à notre société, dans le domaine des mathématiques, mais également de la musique ou de la poésie. Pour moi c’est aussi un symbole, puisque le milieu informatique est aujourd’hui très masculin, c’est donc plutôt satisfaisant qu’une femme soit à l’origine des premiers programmes informatiques.

 

L’héroïne d’Agathe : Julia Faure

Que fais-tu chez MiiMOSA ?

Je suis chargée de partenariat avec le secteur privé. Mon rôle chez MiiMOSA c’est d’inspirer les marques et d’imaginer pour elles des dispositifs sur-mesure qui leur permettent d’incarner leurs engagements, par le soutien à des projets MiiMOSA qui leur ressemblent.

Qu’est-ce qui t’a amené chez MiiMOSA ? 

Au fil de mes expériences pro et de mon évolution personnelle, l’urgence écologique et sociétale est devenue un sujet central dans ma vie. Je suis aussi une grande gourmande et passionnée par le vivant, donc j’ai cherché comment intégrer les sujets de l’agriculture et de l’alimentation dans mon métier. Après un passage dans plusieurs start-up foodtech MiiMOSA cochait beaucoup de case, alors je me suis lancée ! 

Quelle est ton héroïne et pourquoi elle t’inspire ? 

Source : Youtube Mediactico fr

J’en ai plein, star de la permaculture ou héroïnes du quotidien. Julia Faure par exemple, on a bossé ensemble à la Ruche qui dit Oui !, aujourd’hui elle est cofondatrice de la marque de slow fashion LOOM. Pour moi elle fait partie de ces personnes qui ont le courage de dénoncer et défendre leurs convictions, toujours avec beaucoup d’intelligence. Elle nourrit mes réflexions sur l’équilibre entre urgence climatique et réalité sociétale. Je suis aussi très admirative de son choix du modèle PME pour LOOM, et financé par les citoyens. “Produire c’est polluer, il vaudra toujours mieux produire 1 t-shirt que 2, même s’ils sont tous les 2 en coton bio”.  

 

L’héroine de Lauriane : Les femmes

Que fais-tu chez MiiMOSA ?

Je suis coach dans l’équipe projets, c’est à dire que j’accompagne les porteurs de projets pour qu’ils créent leur collecte de financement participatif et, bien sûr, qu’ils la réussissent et récoltent un maximum de fond.

Qu’est-ce qui t’a amené chez MiiMOSA ?

J’ai toujours été passionnée par tout ce qui est lié à l’alimentation : innovation alimentaire, restauration, agriculture … Quand j’ai découvert MiiMOSA et les beaux projets entrepreneuriaux financés grâce à la plateforme, ça a tout de suite été une évidence. Depuis, c’est super épanouissant et enrichissant d’échanger tous les jours avec ces porteurs de projet passionnés.  

Quelle est ton héroïne et pourquoi elle t’inspire ?

Je n’ai pas de “modèle” de femme célèbre, je n’arrive pas à m’identifier. Par contre, j’admire au quotidien plein de femmes. Ma mère, que je trouve courageuse, généreuse et prête à tout pour les autres. Cette amie, drôle et à l’aise en toute circonstance. Cette collègue, très affirmée dans ces positions et capable de faire entendre sa voix. Cette autre amie, hyper engagée et qui tente de donner du sens à tout ce qu’elle entreprend. Cette entrepreneuse, qui sort de super produits et tient des discours super inspirants … Je trouve ça important de s’inspirer des personnes qui nous entourent et de prendre toutes les bonnes expériences que les autres ont à nous apporter.

Quelle porteuse de projet sur MiiMOSA t’a particulièrement marquée ?

L’une de mes porteuses de projet préférée restera Louise : une apprentie viticultrice qui a fait sa collecte pour financer sa 1ère cuvée. Après plusieurs années de tergiversation, elle a décidé de reprendre les vignes familiales et de s’installer. Je pense que c’est courageux pour une jeune femme comme elle de s’installer dans un milieu comme celui de la viticulture, et sa détermination et son courage m’ont beaucoup inspirée.

Et vous quelle est votre héroïne du quotidien ?