Si l’on compte aujourd’hui 578 commerces vrac en France, ils n’étaient que 22 en 2015 ! Depuis 5 ans, ce sont près d’un quart d’entre eux qui se sont financés grâce à leur collecte de financement participatif sur la plateforme MiiMOSA. C’est pourquoi, avec nos partenaires Réseau Vrac, Jean Bouteille, Pachamamaï, Vracoop et WeBulk, nous avons lancé de juin à novembre 2020 un grand appel à projets : “Tous Au  Vrac”. L’idée ? Encourager l’émergence d’un mode de distribution responsable en développant la filière vrac. Avec 71 projets publiés pour un objectif initial fixé à 40, le franc succès de cette opération démontre que l’engouement pour ce mode de consommation a bel et bien résisté à la crise sanitaire. Au total, ce sont 330 000€ qui ont été collectés auprès de 5000 contributeurs ! Les partenaires de l’opération viennent de délibérer pour choisir les lauréats. Les vainqueurs bénéficieront d’heures de mentorat, de matériel et de produits offerts. Voici leur sélection :

1. L’extra-vrac

Julie, maman de Nathanaël, porteur de trisomie 21, a eu l’idée de créer l’association « L’Extraordinaire 21 » en Haute Saône, pour œuvrer à l’inclusion sociale et professionnelle des personnes trisomiques. L’association a créé une épicerie solidaire qui propose la vente en vrac de produits alimentaires et non alimentaires, en circuits courts et respectueuse de l’environnement. Les personnes trisomiques pourront y travailler et s’épanouir avec leur joie de vivre extraordinaire.

2. Mont Vrac

Louise, une ancienne consultante en reconversion, a créé une épicerie de produits du quotidien sans emballage superflu, pour faciliter un mode de vie zéro déchet à Grenoble. Son projet participe à la création de valeur locale en privilégiant les producteurs ou transformateurs locaux. On y utilise aussi la monnaie locale comme outil d’aide au maintien de l’emploi sur le territoire. Entreprise de l’Économie Sociale et Solidaire, Mont Vrac prévoit 4 à 5 nouvelles ouvertures en 2022.

2. Marylou part en vrac

Très impliquée dans le zéro déchet et la consommation en circuit court, Marylou a décidé de prendre un tournant pour que ses valeurs ne restent pas à la maison en fondant une épicerie éco-responsable itinérante de produits vrac et locaux dans un camion. On pourra la retrouver sur les routes landaises, point de départ : Sort en Chalosse, au plus proche de sa clientèle.

Un prix spécial WeBulk attribué par la fondation actionnaire Alterïa a été décerné à 4 projets d’installation d’épicerie vrac dans l’Yonne, en Ille-et-Vilaine et en Dordogne et leur a permis de gagner une dotation de 1000€ :

Mamie Mesure à St-Malo

Abracada Vrac à Bourdeilles

Consommez local, consommez bocal à Laillé

Ca vrac ! à Boulazac

Aux côtés de WeBulk se tient en effet Alterïa, fondation actionnaire d’Ulterïa et donc de WeBulk. Alterïa a pour raison d’être de soutenir les projets d’intérêt général, créateurs de liens et de sens, en participant à la revitalisation des zones rurales. WeBulk et Alterïa s’engagent donc financièrement pour les projets vrac implantés dans les territoires d’activités d’Ulterïa : l’Yonne, la Dordogne et l’Ille-et-Vilaine.

 

A propos de l’Appel à projet

Depuis 2017, MiiMOSA et Réseau Vrac travaillent ensemble main dans la main à faire éclore des projets de commerces en vrac mais aussi accompagner les fournisseurs dans la mise en place de processus de fabrication et de distribution en vrac. Notre collaboration a permis d’accompagner plus de 160 projets, soit plus d’un quart des épiceries en France. Afin d’aller plus loin dans le développement du vrac et la réduction des déchets en France et en Belgique, l’idée de lancer un appel à projets dédié au vrac est née. 

Réseau Vrac s’est tout naturellement allié à ce projet pour valoriser les actions de la filière vrac et faciliter l’émergence de nouveaux commerces ou concepts. Également, les entreprises Jean Bouteille, Pachamamaï, Vracoop et WeBulk, toutes adhérentes de Réseau Vrac, ont à dessein rejoint l’aventure, non seulement pour soutenir l’émergence d’un mode de distribution durable et responsable mais aussi pour encourager les lauréats.

 

👉 Découvrez notre article de fond sur la thématique : « Vrac, l’emballement pour un nouveau mode de consommation« .