En France, 1 épicerie vrac sur 4 ont été financées sur MiiMOSA et plus d’un million d’euros ont été investis pour la filière. Et ça marche ! Avec un taux de succès record de 93% et plus de 15 000 contributeurs mobilisés, le vrac est un vrai sujet d’actualité. Alors pourquoi, quand et comment utiliser le crowdfunding pour lancer son épicerie vrac ?

Que vous ayez un projet d’épicerie fixe, mobile ou encore de drive zéro-déchet, aujourd’hui MiiMOSA vous livre tous ses conseils.

 

Pourquoi lancer une collecte de crowdfunding ?

Bien sûr, on pense en premier lieu à l’intérêt financier d’une collecte. Le montant collecté va vous permettre de compléter votre emprunt bancaire, votre apport, ou les subventions obtenues.

Aussi, la collecte va avoir un fort impact au niveau de la visibilité et de la communication autour de votre ouverture. Lancer une collecte de crowdfunding, c’est lancer une campagne de communication.

C’est l’occasion de vous faire connaître auprès de vos futurs clients, et la première réelle présentation de votre projet au grand public.

 

Quand lancer sa collecte de crowdfunding ?

On ne le dira jamais assez, le meilleur moment pour lancer sa collecte est quand on est fin prêt ! Une collecte qui réussit nécessite toujours un porteur de projet impliqué et disponible.

Ainsi, oublions le dernier mois avant l’ouverture où les journées sont généralement bien chargées.

La plupart des collectes commencent entre 2 et 4 mois avant l’ouverture, pour que l’information reste fraîche dans l’esprit des contributeurs. La collecte durant entre 30 et 40 jours, elle se termine donc parfaitement pour laisser libre la dernière ligne droite avant l’ouverture.

L’info MiiMO :

Dans le cas de l’ouverture d’une épicerie fixe ou d’un drive, l’adresse exacte du commerce est une info essentielle à communiquer. L’idéal est donc d’attendre que ce point soit bien sécurisé.

 

Pour financer quoi et pour quel montant ?

Sur MiiMOSA, la collecte moyenne est d’environ 5 000€, soit une petite centaine de contributeurs.

Tout peut être financé : système de caisse, balance, stock, vitrine réfrigérée… C’est selon de votre besoin !

vrac crowdfunding

Votre objectif de collecte sera fixé avec votre coach projet, en fonction de vos postes de dépenses et de vos cercles de contributeurs. Evidemment, l’objectif défini est réalisable et atteignable.

Sur MiiMOSA, vous devrez collecter minimum 60% de l’objectif fixé. Une belle sécurité supplémentaire pour être sûr de faire de votre collecte un succès.

 

Qui seront les contributeurs ?

En financement participatif, on parle de 3 cercles de contributeurs.

Le premier cercle (vos amis, famille, connaissances proches…) est important à mobiliser et va vous permettre de crédibiliser et dynamiser la collecte.

Le deuxième cercle va être touché par le bouche à oreille : vos proches ont donc un rôle important à jouer dans la diffusion et le relai de votre collecte.

Le troisième est le public cible de votre collecte : vos futurs clients. Lors de sa préparation, il va être essentiel de trouver comment toucher ce public sur votre zone de chalandise. Tout est possible : vitrophanie / affiche sur votre devanture, flyers ensemencés à distribuer dans les commerces du coin, relai par des groupes Facebook / media locaux, presse locale…

Cette collecte de financement participatif est une véritable campagne de communication : tous les moyens sont bons pour faire parler de votre ouverture.

 

Quelles contreparties proposer ?

Pour définir vos contreparties, le mieux est de partir de la liste de produits et de fournisseurs avec lesquels vous travaillez. Pourquoi pas créer des paniers de produits zéro-déchet, qui plairont sans doute à vos futurs contributeurs : la salle de bain ZD, l’apéro ZD, etc…

Il est également possible de proposer des accessoires liés au zéro-déchet : sacs à vrac, bocaux à l’effigie de l’épicerie, bee-wraps… Cela permettra notamment aux novices de se lancer !

Vous prévoyez de proposer des ateliers ou animations à l’épicerie ? Vous pouvez bien sûr en faire des contreparties.

Les meilleures contreparties sont attractives et valorisantes, mais gardez à l’esprit que cela doit être financièrement intéressant pour vous. Ainsi, un bon calcul de base peut être de multiplier par quatre le prix de revient de votre contrepartie. Par exemple, une contrepartie qui vous coûte 5€ peut être proposée à 20€ sur MiiMOSA.

N’hésitez pas à vous inspirer de ce tableau Excel créé par Léa, de l’épicerie Îlot Gramme sur l’Île Saint Denis.

 

Comment présenter sa collecte de crowdfunding ?

Votre page de collecte doit être à la fois exhaustive et courte. Il faut cependant donner un maximum d’informations à vos futurs contributeurs pour leur donner envie et leur permettre de se projeter.

Afin d’humaniser le projet, il est important de parler de vous, de votre démarche, de vos valeurs. N’hésitez pas à vous mettre en avant avec une petite photo.

Ensuite, vous pouvez expliquer le concept et l’univers de l’épicerie, tout en présentant les produits et services qui y seront proposés.

N’oubliez pas de bien indiquer sa localisation !

La page de collecte doit être à l’image de votre épicerie. Vous pouvez la personnaliser avec des images ou en créant des visuels de texte adaptés. Inspirez vous de notre article sur l’illustration de sa collecte.

Découvrez différentes présentations de collectes que nous avons accompagnées sur cette page dédiée.

 

Et si vous profitiez du lancement de la deuxième édition de notre appel à projets Tous au Vrac pour lancer votre collecte ? Inscrivez vous sur MiiMOSA et nos coach dédiées Coralie et Lauriane seront ravies de vous aider à mettre en place votre projet.

Excellente collecte avec MiiMOSA !